Détection des automobiles accidentées

Publié: 20 octobre 2014 par jpmorinlaberge dans Marketing industrie automobile

Sauriez-vous dire si une automobile a été accidentée? Trop d’acheteurs d’automobile usagée se prétendent inspecteurs automobiles et ne sont pas en mesure de répondre à cette simple question. Pourtant cette information influence grandement la décision d’achat d’un véhicule.

Il est possible de consulter le dossier du véhicule auprès de SAAQ, mais attention, ce ne sont pas tous les véhicules accidentés et reconstruits qui ont un dossier! C’est pourquoi l’inspection de l’automobile demeure un très bon moyen de savoir si un véhicule a été accidenté. Afin de faire une liste rapide d’éléments à inspecter, nous avons demandé à l’équipe d’inspection des autos usagées chez Hgrégoire de nous présenter certains éléments. Voici donc quelques indices pour vous mettre la puce à l’oreille!

Inspection visuelle

Une inspection visuelle au niveau des différentes teintes de couleur permettra de savoir si des pièces ont été repeintes ou changées. Il est aussi possible de voir si une pièce de la carrosserie a été changée en observant les écarts entre les différents panneaux. Porter une attention particulière aux portières, aux pare-chocs, au capot ou aux ailes de la voiture. Un écart important signifie généralement le remplacement d’une pièce ou légèrement accidenté.

Mesure de la peinture

Avec un outil de mesure de l’épaisseur de la peinture, vous aurez un très bon indice à savoir si une pièce a été repeinte. Cette méthode est très efficace et rapide. Par contre l’outil est relativement cher et son achat n’est peut-être pas pertinent pour un acheteur occasionnel. Il est donc recommandé d’aller voir un garage pour cette vérification.

Ouverture des coussins gonflables

Il est possible de savoir si les coussins gonflables ont été ouverts sur une automobile. Évidemment cette vérification demande des outils spécialisés. Une fois de plus la consultation d’un garagiste ou concessionnaire est recommandée.

Charnières des portières et du capot

Les charnières, ou les systèmes de barrure d’un véhicule accidenté peuvent avoir des marques d’égratignure ou être légèrement déformés. Ainsi, si le capot est un peu plus difficile à fermer ou si les portières ne ferment pas parfaitement, vous risquez d’avoir affaire à un véhicule usagé qui a été accidenté.

Coffre arrière

Dans le coffre arrière, vous pouvez jeter un coup d’œil au panneau sous le tapis afin de vérifier s’il n’y a pas des déformations. L’isolation pour l’insonorisation au niveau du coffre arrière présentant des fissures ou déformations peut aussi témoigner d’une collision arrière. Vous pouvez aussi regarder sous le véhicule au niveau du pare-chocs rigide afin de détecter certaines anomalies tel que des déformations.

Évidemment cette liste ne présente que quelques éléments facilement identifiables. Ne faites pas l’erreur de plusieurs acheteurs d’auto usagée et confiez l’inspection d’un véhicule à un inspecteur qualifié. L’effort vous permettra d’éviter les situations fâcheuses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s